Home

RéseauGPSuite à la publication du « manifeste de la gauche populaire »: Valeurs de Gauche s’est livré une analyse de cet intéressant document :

• Rendre du pouvoir d’achat aux catégories populaires : L’idée d’une grande réforme fiscale revient, sur le thème de la redistributivité d’une CSG progressive. Soyons prudent, alourdir la fiscalité n’est pas forcément de bon augure pour l’économie, surtout en ce moment. Par contre l’idée de réduire la facture énergétique par les principes écologiques semble particulièrement intéressant et peut s’accorder avec le groupe d’étude sur l’économie verte et l’économie circulaire.

Lutter contre l’exclusion en favorisant l’insertion par l’emploi : La proposition de permettre le pilotage de la politique de l’emploi aux régions peut effectivement être garante d’une souplesse et d’un rapport à la réalité plus prégnant. Permettre également aux chercheurs d’emploi de pouvoir, sur la base du volontariat, avoir une activité se substituant à l’indemnisation passive du chômage peux également redonner confiance à ces personnes pour repartir sur le marché du travail. Enfin, une perspective de création d’un complément de revenu pour les travailleurs précaires dans le but de donner un « salaire décent » va dans le perspective de ce que nous appellerions plutôt un « salaire juste », ce qui va dans un sens intéressant.

• Protéger les salariés de France dans la mondialisation : possibilité pour l’État de détenir une minorité de blocage dans le capital des entreprises considérées comme stratégiques, instauration d’une obligation d’accord préalable du Parlement en cas de cessions d’actifs stratégiques à des groupes étrangers, orientation vers le portage public temporaire de certaines entreprises appartenant à des secteurs stratégiques, mise en place d’un label « France Qualité Plus» pour valoriser la production française respectueuse de normes sociales et environnementales exigeantes sont autant de propositions qui doivent être affinées dans leurs mise en place en ayant en tête deux critères essentiels : le maintien une compétitivité et une crédibilité internationale des entreprises françaises (prudence avec le protectionnisme) et surtout remettre l’homme en centre de l’économie car celle-ci doit le servir et non pas l’inverse.

Refaire de l’école républicaine l’ascenseur social qu’elle a cessé d’être : cette partie est celle qui peut le plus nous déranger, car à travers le louable dessein de ne pas faire de l’école une « machine à trier », le risque est d’accentuer un égalitarisme qui pourrait encore plus faire des « filières d’excellence »  un objectif absolu, dévaluant encore plus les magnifiques filières de formation professionnelle, d’apprentissage pour le métiers manuels. A travers ce paragraphe du manifeste pourrait se trouver confortée l’assimilation « métier manuel = voie de garage. »

Réinventer une laïcité ferme et inscrite dans le réel : une réappropriation du compromis de 1905 est ici proposée, à travers l’inscrivant dans la Constitution de la neutralité des services publics et des agents. Ce paragraphe est également à prendre avec beaucoup de précaution et mérite de plus amples précision, afin de ne pas nier une histoire, également religieuse, dans laquelle s’inscrit notre laïcité, mais également afin que la laïcité de combat (laïcisme, valeur de gauche ?) n’aille pas à l’encontre des libertés individuelles des agents du service public. De plus, devant veiller à ne pas transformer notre désir d’égalité en uniformisation, soyons prudent sur les conséquences pour l’Alsace et la Moselle vis-à-vis de leur régime local. En effet, celui-ci étant le fruit de l’histoire d’un peuple, c’est à ce peuple de décider de l’évolution de leur régime, et non pas à une modification de la Constitution.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s