Home

Le projet de loi de « sécurisation de l’emploi » reprend les termes de l’accord minoritaire ultralibéral du dernier ANI. Ce dernier, au risque d’être caricatural, est globalement une ode à la précarité. Quoi de plus étonnant lorsque l’on sait que Madame Parisot, l’un des chantres de cette ode a déclaré  « La précarité est une loi de la condition humaine« . Elle confond peut-être l’homme et l’animal, car l’ultralibéralisme, exacerbant l’individualisme, fait de l’homme un loup pour l’homme. Il ne faut pas oublier que l’homme, au cours des âges, s’est organisé pour pouvoir se prémunir contre cette précarité, à travers le développement de la technique et à batimenttravers la mise en place de systèmes de solidarité.

Nous avons fort à craindre, si cette loi est votée, que la phrase du candidat Hollande « Mon adversaire, c’est la finance » ne soit devenu caduque. L’ennemi était bien nommé, mais il fallait préciser « la finance qui ne sert pas le bien commun ». Or le projet de loi bancaire emblématique de cette phrase devait conduire à la séparation des activités de dépôt et des activités d’affaires. La loi bancaire en a été amputé, et maintenant avec l’ANI, socle de projet de loi de « sécurisation de l’emploi », le gouvernement fait des ronds de jambes au MEDEF. C’est à ne plus rien y comprendre.

Gérard Filoche, inspecteur du travail, membre du PS, qui a fait une très bonne analyse de l’ANI en vidéo, rappelle sur son blog :  « La gauche a été élue pour s’attaquer à la crise,  faire reculer le chômage et la précarité au travail,  interdire les licenciements boursiers, permettre la reprise d’entreprises vouées à la délocalisation ou à la fermeture. Ce sont ces lois protectrices qui sont attendues et rien d’autre. Il y a urgence pour les salariés, il y a urgence pour la gauche aussi.

La place de la gauche c’est d’être aux côtés des salariés contre les reculs sociaux, pour le progrès social et contre les exigences patronales et aux côtés de la jeunesse contre la précarité. »

Nous espérons nous réveiller un matin en découvrant que la gauche libérale qui nous gouverne sera redevenue une gauche sociale !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s