Home

musulmans« Si vous n’êtes pas totalement d’accord (…) c’est que vous êtes forcément réactionnaire » disait Sylviane Agacinski concernant le « mariage pour tous ».

La gauche « bobo » ou « soixante-huitarde » ou simplement libérale-libertaire, continue à se débattre comme une forcenée pour imposer sa vision de la société, utilisant toutes les possibilités de techniques de marketing et les moyens financiers de ses riches mécènes (qui ne sont pas des ouvriers) pour que leur société de rêve, celle de la jouissance et de l’individualisme, puisse prendre forme avant que leur génération ne s’éteigne.

Après avoir voulu transformer les hommes de gauche contre ce projet de loi en réac’, assimiler les nombreux homos contre ce projet à des homophobes, avoir mis aux oubliettes les intellectuels opposés, l’intoxication idéologique a conduit la gauche bobo à mépriser les musulmans de France en faisant comme s’ils n’existait pas. Pourtant, ils existent :

Union des Organisation Islamiques de France : « Nous sommes tous nés d’un homme et d’une femme et nous considérons que ce repère de la filiation naturelle est fondamental, car il correspond à un besoin universel et intrinsèque de l’Homme, et qu’à ce titre, il doit être préservé pour toutes les générations futures. L’UOIF appelle donc l’ensemble des citoyens à soutenir l’institution du mariage, le droit de l’enfant à connaître sa filiation et la cohésion sociale. L’UOIF soutient la démarche du collectif « La Manif Pour Tous » … »

Musulmans pour l’enfance : « Il n’est pas imaginable que les citoyens français de confession musulmane restent indifférents face à un projet de loi qui menace le droit inaliénable de chaque enfant d’avoir un père et une mère, une filiation reconnue et une éducation reconnaissant la différence des genres. C’est pourquoi nous soutenons la démarche du collectif « la manif pour tous »… »

– Camel Bechikh, Président de Fils de France : « Au-delà des clivages politiques, religieux, sociaux les français se sont levés pour l’intérêt de leur pays. Tout reste possible, Français de souche et Français de branche, Catholiques, Juifs, Musulmans ou athées, soyons ensemble le village gaulois de l’Europe, ne cédons rien des valeurs du mariage comme porte d’entrée unique à la filiation. Demeurons fidèles à nos fondements civilisationnels, demeurons fidèles aux générations passées en transmettant intacte aux générations futures la noble institution du mariage. »

Le Conseil Français du Culte Musulman : « Le fait que deux personnes de même sexe puissent déployer tous les moyens pour donner à un enfant de l’amour et de l’affection ne peut être un argument pour relativiser une donnée anthropologique et psychologique fondamentale qu’est le besoin d’un enfant d’avoir une filiation réelle issue d’une mère et d’un père. (…) Le risque d’emprunter, par la transformation d’un grand principe régulateur qu’est la filiation, un chemin irréversible qui engage la société d’aujourd’hui et de demain dans un avenir incertain est très grand. »

Mohammed Moussaoui, président du Conseil Français du Culte Musulman : « La mission du mariage ne peut être réduite à la reconnaissance d’un lien amoureux entre deux personnes ou à leur volonté de vivre ensemble. Sa mission est aussi la fondation d’une famille stable sous la direction des deux époux.
Le fait que deux personnes de même sexe puissent déployer tous les moyens pour donner à un enfant de l’amour et de l’affection ne peut être un argument pour relativiser une donnée anthropologique et psychologique fondamentale qu’est le besoin d’un enfant d’avoir une filiation réelle issue d’une mère et d’un père. »

Yacine Zerkoun, écrivain et poète musulman : « Le rassemblement du peuple est plus fort que la division. Faut-il encore insister sur le fait que même les homosexuels, qui, pourtant, sont les premiers concernés, s’opposent à ce projet de destruction de la famille, le socle de notre nation ? Il n’est plus l’heure de nous défendre des  accusations du lobby gays et des seigneurs de la bienpensance. Nous devons nous rassembler et dire, une nouvelle fois : « non » au « mariage pour tous », « oui » à la famille. Musulmans, musulmanes, chers concitoyens, descendez dans les rues ce dimanche (ndlr : 24 mars), faites battre le pavé.  Qu’on ne dise pas, comme on a pu l’entendre, que vous étiez absents, « invisibles ». Pas cette fois. Descendez dans la rue, montez sur la tribune : dites haut et fort votre refus. Vous n’aurez pas une troisième chance de faire une première impression. Il nous faut montrer au gouvernement que les Français de confession musulmane sont, autant que les autres_ sinon plus_ attachés à la famille.« 

et d’autres encore…

Alors, on assimile toujours les opposants au « mariage pour tous » à des vieux réac’ catho homophobes ou on les écoute pour entamer un vrai débat qui, comme le disait Monsieur Debat, trésorier du PS (en désaccord avec ce projet de loi), mérite mieux que les caricatures ou le « prêt à penser », d’ailleurs présent chez les « pour » comme chez les « contre » ?

Publicités

2 réflexions sur “Quand la gauche bobo méprise les musulmans

  1. Mariage gay et violence.

    Finalement le mariage gay c’est le refus de constater la différenciation sexuelle, différenciation qui est à la base du mariage .

    On se refuse à gérer le fait que les gens ne sont pas identiques, qu’il existe une altérité sexuelle , fondement de la création de l’individu , de sa personnalité.

    Les humains ne sont pas semblables dans leur identité , leur histoire , leurs goûts , leur religion.. En particulier ils sont marqués par leur appartenance à l’un des deux sexes.
    Tout cela structure leur personnalité.
    Le principe incontournable de la vie sociale, c’est précisément de faire vivre ensemble des gens qui ne sont pas identiques, de gérer les différences entre les individus sur un mode pacifique et non pas sur un mode de violence .

    Si l’on fait disparaître la la différence dans les relations sociales, en particulier la différence sexuelle, qui s’exprime socialement et juridiquement par le mariage, cela veut dire que l’ on entraîne une frustration de l’expression de la personnalité, et que cette frustration débouchera un jour ou l’autre sur la violence afin de faire reconnaître son identité particulière contre l’uniformité sociale, contre le fait qu’être homme ou femme c’est crucial.
    Avec le mariage gay être homme ou femme se serait pareil pour la société , puisqu’ avec ce mariage l’on peut marier un homme avec une femme mais également deux hommes entre eux ou deux femmes entre elles.

    Il y a violence à vouloir confondre les sexes.

    Cette violence se répandra dans la société.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s